200km à la ronde : un blog pour devenir locavore !

A l'occasion du lancement de 200km à la ronde, la nouvelle série documentaire 100% locavore de France 5, dont le 1er épisode est diffusé ce soir à 20h35, la chaine ouvre un nouveau blog pour accompagner l'émission sur le Web :

http://blog.france5.fr/200-km-a-la-ronde/

A l'instar de la philosophie de l'émission, ce blog doit permettre aux télénautes qui souhaitent avoir une alimentation plus locale de trouver toutes les clés et obtenir toutes les réponses aux questions que se posent ceux qui se lancent dans l'aventure locavore ! Contenus exclusifs et inédits, articles, infographies, recettes, conseils et astuces, réactions des cinq familles qui relèvent le challenge à l’antenne, etc. Rien n'a été oublié 😉

Et pour accompagner le dispositif éditorial, 200km à la ronde se décline également (et évidemment) sur les réseaux sociaux :

  • un board Pinterest dédié regroupe les meilleurs contenus « locavores » du Web
  • un hashtag officiel, #200km, rassemble également les discussions des télénautes sur Twitter
  • Les pages Facebook, Google+ et le compte Twitter de France 5 invitent les communautés de la chaîne à découvrir le mouvement.

Et si avec ça vous n'arrivez toujours pas à vous lancer dans le mouvement locavore... 😉

Related Posts:

11 thoughts on “200km à la ronde : un blog pour devenir locavore !

  1. Bonsoir,
    je suis plutôt pour acheter aux commerçants je ne suis pas fan du tout des GSA. Cela dit j'habite à Paris et je suis fan de poisson et bien que je ne l'achète pas en GSA je ne vois pas comment je peux concilier les 2 (certes en changeant de mode alimentaire mais je mange peu de viande) donc comment concilier un côté locavore et le poisson ?

  2. Cela dit de manière plus global (en dehors des légumes et des fruits) je ne vois pas comment je peux être locavore en habitant à Paris mais si vous avez des tuyaux je suis preneuse

  3. j'habite dans le 31240 j'aimerais avoir les adresses : légumes, fruits, viande, vin et autres merci
    je fais mes courses a intermarché a 15mn a pied de chez moi. je prends toujours les fruits, légumes, viande de france
    votre émission est super

  4. Excellente émission ! La preuve est faite qu'il est difficile -mais pas impossible!- de se nourrir localement... Et n'oublions pas que les professionnels du commerce s'adaptent à la demande du consommateur, donc si petit à petit les acheteurs se mettent à réclamer du "produit près de chez soi", on ne tardera pas à voir davantage de produits locaux dans nos magasins... Le pouvoir de consommateur est grand, encore faut-il qu'il ait la volonté de manger autre chose que la nourriture standardisée de l'industrie agro-alimentaire ou des denrées produites à l'autre bout de la Terre...Voici une solution parmi d'autres: http://www.maplanetealimentaire.fr , réseau breton constitué des professionnels de l'alimentaire, artisans des métiers de bouche, restaurateurs et petits producteurs qui se sont fédérés autour d'une volonté commune de valoriser des produits locaux de qualité.

  5. Bonjour,
    Je découvre votre émission que je trouve pas mal du tout. En règle général je me demande si les fruits et légumes de ce système sont dénués de pesticides. Pour ma part j'achète le tout bio dans une Biocoop où la provenance est de France et de saison. J'ai aussi laissé tombé les GMS et je fais tout ce que je peux moi-même. J'essaie par contre de soutenir des actions qui sont locales et où la bio est pris en compte. Ce que j'apprécie dans cette émission ce sont les rencontres, le plaisir de faire soi-même...

  6. je viens de ramasser 1kg500 d'haricots de mon potager ainsi que des petits pois, une aubergine et un poivron et des tomates. quel plaisir bisous a tous

  7. Bonjour,
    pour une fois mon attention à été accaparé toute entière par la TV Je me demande si je devrai faire parti de votre émission ou me lance moi même un défi comment me sortir d'affaire,Il me faudrai tuer le cochon pour la graisse car quand j'étais petite il n'y avait pas encore d'huile et le riz je me le demande je suis à l'ile de la Réunion gros consomateur de riz et pas de production local, quand à nourrir les poulets, canards...... plantations de maïs presque en voie de disparition, les terrains fertilles envahi par les maisons ....
    une chose est certaine je vais moi ausi faire de pâtes maisons et fraiche Merci
    pour cette bonne idées.

  8. super émission, j'aimerais appliquer vos principes à ma région en suisse, c'est ok pour les légumes, les fromages, les viandes, le plus dur c'est les épices, les poissons, et les fruits .Maisc'est jouable et j'espère faire des adeptes. Merci DE prendre soin de la vie.

  9. bonjour je trouvé que l émission et bien très intéressement mais maman de 5 enfants et un budget très serre méme si je fait attention a tout les prix et de la provenance du produit que j' achète je fait mes courses dans plusieurs endroit j'ai trouve peut être des astuce

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *