La télévision connectée, une belle promesse

Un vaste sujet que la télévision connectée. Une étude du cabinet NPA Conseil montre que 1/4 des télévisions des foyers français seront « connectées » en 2012 (via Dagobert). Une seconde étude cette fois de GfK annonce qu’en 2011, près d’un Français sur deux consommera les nouveaux services de la TV et près d’un quart des 9 millions de téléviseurs qui seront vendus auront la possibilité d’être directement connectés et représenteront 70 % des ventes en 2013-2014. Donc, on ne se sait pas encore ce qu’est la TV connectée mais on sait déjà que d’ici quelques mois, plus de 6 millions de foyers auront une télévision connectée. Mais alors qu’est-ce qu’une TV connectée ? En juin dernier, L’AFMM (Association Française du Multimédia Mobile) publiait un document/livre blanc au sujet de la télévision connectée. J’en retranscris ici leur définition simpliste mais efficace :

Aussi triviale soit cette première définition, il nous semble important de l’énoncer clairement : une télévision connectée est une télévision qui se connecte à Internet.

Alors voilà, la TV connectée ou HbbTV (Hybrid Broadcast Broadband TV), qui est le nom technique donné à ce projet européen (mais pas la seule technologie de la TV connectée), est une télévision qui a une connexion avec le monde grâce à Internet. Rien de bien nouveau vous allez me dire, on a déjà cette solution à la maison avec les box Internet. Et bien ça n’a rien à voir, ou presque. Une télévision connectée vous permet d’interagir directement avec le contenu que vous regardez, inutile de sortir votre ordinateur ou votre smartphone pour allez commenter une émission sur Twitter, inutile également d’allez chercher le programme TV ou même de se connecter à l’application Allociné pour connaître le nom de l’acteur qui joue dans le film que vous êtes entrain de regarder. Vous avez tout à porté de main (ou de télécommande en fait).

C’est bien beau sur le papier, mais nous sommes en droit de nous demander si cette technologie va fonctionner. De récentes études nous poussent à croire que la télévision connectée a un bel avenir devant elle. Dans un registre proche, celui de la télévision de la VOD et du Catch-Up, le « Baromètre TV en ligne » fait état de 167 millions de programmes consommés au cours du mois de juillet 2011 sur les services des chaînes du périmètre de l’étude (Canal+ Régie, France Télévisions Publicité, GfK, M6 Publicité Digital, NPA Conseil, TF1 Publicité Digital), soit une augmentation de 21,8% en un mois et un total de plus d’1 Milliard de vidéos TV vues en ligne depuis janvier 2011. L’étape pédagogique de compréhension et d’utilisation de la VOD ou de la Catch-Up est révolue. Les français sont des geeks, les technologies ne leur font pas peur, bien au contraire. La télévision 3D est presque obsolete pour le français lambda (joke, bien que) …

On peut dire que la télévision connectée est en quelque sorte la résultante de la combinaison : télévision + ordinateur ou télévision + smartphone/tablette (dans une utilisation d’aujourd’hui où l’utilisateur regarde la TV et utilise en parallèle une tablette ou smartphone). Car demain, les tablettes, smartphones et ordinateurs se connecteront à la télévision permettant une hybridation et expansion de chacun de ces outils. La tablette qui se transforme par exemple en télécommande est la solution la plus « classique » et la plus envisageable, tout comme la connexion entre les différents devices connectés (exemple du multi-écran par Cisco : VideoScape). Cela s’apparenterait presque à de la science fiction mais tout ceci est bien réel et existe déjà !

Cliquez ici pour lire la suite

Related Posts:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *