France Télévisions met en place un dispositif Social TV ambitieux pour Roland Garros 2014 ( via socialtv.fr )

Roland Garros a commencé dimanche et comme tous les ans il s’agit de la quinzaine la plus attendue par les amateurs français de tennis. Comme tous les ans encore, c’est l’occasion pour France Télévisions de proposer des innovations visant à une immersion toujours plus grande dans le tournoi. Nous avions eu l’opportunité de rencontrer Pierre-Nicolas Dessus l’année dernière, cette année c’est Antonio Grigolini directeur programmes et Social TV chez France Télévisions Éditions Numériques, qui nous présente le dispositif digital.

Socialtv.fr : Bonjour Antonio, pourrais-tu nous présenter le dispositif Social TV de France Télévisions pour cette nouvelle édition de Roland Garros ?

Antonio-Grigolini

Antonio Grigolini : Bien sûr, nous avons, cette année, une offre vidéo qui est extrêmement ambitieuse avec plusieurs innovations au niveau du multi-courts, notamment. Le premier socle correspond à l’accès à l’ensemble des matchs en direct, dès 11h, sur tous les supports fixes et mobiles. Pour la première fois, il y a la possibilité d’avoir un environnement parfaitement cohérent sur les applis iOS et Android. Les années précédentes nous étions plus centrés web avec quelques écarts de fonctionnalités entre web et applications mobiles. Cette année les possibilités sont les mêmes sur web, iOS et Android. L’objectif est donc de proposer à tous les utilisateurs – spectateurs la totalité de Roland Garros depuis n’importe quel support.

Tweet-rg

Le deuxième socle vise à restituer le pouls de Roland Garros. Nous voulons informer nos spectateurs de ce qui se passe à Roland Garros, mais aussi sur les courts, à l’antenne, dans les allées, et sur le plateau de France Télévisions. Nous voulons restituer les émotions, la vibration et la totalité de l’activité autour de Roland Garros, avec le support des joueurs, des présentateurs, de l’équipe numérique qui est sur place pour produire du contenu. Cela se concrétise de deux manières, d’une part sur l’animation des réseaux Facebook et Twitter de Francetv Sports qui mettent en scène cette activité, les contenus de la compétition elle-même et tout ce qui va autour. D’autre part via la page du direct avec un module compagnon qui démarre tous les jours à 15h00, au moment où commencent nos droits pour les retransmissions TV (les matchs avant 15h étant disponibles sur le site et les applis). Le module compagnon est placé à côté du player et vise à engager les spectateurs avec des quizz, des sondages,  des pronostics, une remontée des contenus sociaux. Il y a également le « Live de la rédac » (qui correspond à un fil d’actualité dédié à des contenus additionnels) qui lui aussi vise à resituer le pouls de la compétition avec les papiers de la rédaction et le traitement journalistique mais aussi des tweets, des commentaires, des posts Facebook et des photos prisent sur place. On a des modules qui mettent en scène les comptes des joueurs et des commentateurs avec notamment les photos et les vidéos qui sont publiées par ces comptes-là.

On peut parler d’un troisième socle avec l’interaction à l’antenne, avec la diffusion de tweets en direct. Les questions des publics sont reprises par les commentateurs qui répondent à beaucoup de questions.

Quel sont vos moyens mis en place pour ce dispositif ?

France Télévisions a déployé d’importants moyens avec notamment une Redac’ antenne, une redac’ web et une équipe Social TV. C’est de celle-ci dont je suis responsable. Son rôle est de contribuer à l’animation des réseaux, de s’occuper de la curation des tweets et des commentaires Facebook pour l’antenne et c’est aussi elle qui fait tourner le module compagnon. Coté Social TV nous sommes 3 personnes à travailler entre 15h et 20h. Nous sommes en relation permanente avec  la rédac’ de FranceTV Sports, qui garde la maitrise éditoriale sur les contenus éditoriaux.

Des premiers résultats à nous communiquer sur les premières journées  ?

Pas encore de résultats. Nous sommes déjà très contents de ce qui a été mis en place mais nous attendons de faire un bilan pour communiquer. D’autant plus que c’est une histoire de type d’audience. Les weekends sont assez atypiques puisqu’on sait que la grande partie de la consommation numérique de Roland Garros se fait la semaine au bureau. On attend donc la fin de la  première semaine pour regarder ce qui s’est passé en termes de chiffres. La journée de dimanche était d’autant plus particulière qu’il y a eu les européennes, et donc tous les leviers de pulsion n’étaient pas orientés sur Roland Garros.

rg-a-vous-de-jouer

L’avis de SocialTV.fr

Nous tenons à remercier Antonio pour cette présentation. Voici ce qu’il faut retenir sur les nouveautés de ce dispositif comparativement à l’année précédente :

Un module compagnon : Totalement nouveau ce module ajoute un vrai plus à la simple diffusion du live, même multi-courts. Très sobre il permet de visionner un match et de jouer avec les autres spectateurs. Il suffit de pronostiquer l’issue des matchs, de répondre correctement aux quizz, et de donner votre avis pour tenter de gagner des weekends, smartphones et autres goodies.

Le live de la rédac : Très intéressant pour être sûr de ne rien louper des meilleurs tweets et commentaire sur Facebook. Ce fil permet de profiter des dernières news, photos, vidéos, tweets ou top réactions sélectionnés par la rédaction de Francetv.

La couverture sur des environnements natifs : Le fait de disposer d’une couverture sur tous les environnements est très important pour France Télévisions. Cela va en effet dans la direction énoncée par Bruno Patino qui présentait France Télévisions comme un service public qui se devait de proposer le même service à tous ces spectateurs quelques soit le support de diffusion.

 

Julien Bichon

Co-fondateur et rédacteur en chef de SocialTV.fr, je suis actuellement responsable marketing pour une société de conseil en IT. Grand passionné de sport je m’intéresse de près à l’actualité de la SocialTv.

 

http://www.socialtv.fr/socialtv/roland-garros-2014-social-tv/

Related Posts:

  • medmounir

    Très intéressant